Lettre à toi, mon (futur) enfant

0
125
Cet article a été publié ici en premier.

Je te dédie ces mots, rien qu’à toi, mon bébé, qui est dans mon ventre. Je t’aime déjà, chaque jour, chaque seconde. Pendant ces neuf mois, un lien unique se crée entre nous et tu  fais de chaque étape, des moments inoubliables…

baby-bump_t20_rolppz

En 9 mois, j’ai déjà l’impression t’avoir vécu tellement de belles choses à tes côtés…

Je me souviens…

…de ce jour unique où il n’aura fallu qu’une micro seconde pour réaliser que ton arrivée allait chambouler nos vies  ! Le test de grossesse était positif… C’est dingue comme un simple petit bout de plastique peut rendre aussi folle de joie !

…du jour où j’ai commencé à ressentir des charmantes nausées. Ca, je m’en serai bien passée. Mais bon ça vaut la peine…

…du  jour où j’ai annoncé à ton petit papa qu’il allait devenir l’homme le plus chanceux du monde grâce à toi . Cela a tellement renforcé le lien fort qui nous unissait déjà.

…du jour où l’on t’a vu pour la toute première fois lors de l’échographie, un jour qui restera à jamais gravé dans nos esprits. Tu n’étais qu’un minuscule petit être et tu étais déjà si mignon. Je me souviens des pleurs d’émotion de ton papa. Et moi j’en menais pas large non plus !

…du jour où j’ai annoncé la bonne nouvelle à toute la famille. Je ne savais pas que tu avais des super pouvoirs, mais maintenant j’en suis convaincue. À l’évocation de ta naissance, tu as rendu heureux toutes les personnes de notre entourage d’un coup de baguette magique.

…du jour où j’ai senti ton petit corps bouger dans mon ventre, avec tes petits coups qui semblaient dire « maman je suis là ! « .  J’ai compris que tu brûlais d’impatience de découvrir le monde, de pointer le bout de ton nez pour vivre cette incroyable aventure. Et moi, je ne rêvais que d’une chose: te connaître.

…du  jour où nous avons appris si tu étais un garçon ou une fille. Un pur moment d’émotion. Une fille ! J’en rêvais. Ton père aussi.

…du jour où nous avons commencé à réfléchir à ton prénom. Et je peux te dire qu’on a passé de nombreuses heures à trouver le prénom parfait…mais je crois qu’on est sur la bonne route !

…du jour  où j’ai ressenti les premières contractions qui ont marqué ton arrivée. Envahie d’émotions, je n’avais plus qu’une envie, te tenir dans mes bras et te faire ma plus belle déclaration d’amour.

Et aujourd’hui, tu es là mon bébé. Et tu m’as donné le plus beau rôle de ma vie: celui d’être ta maman.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here