{EDITO S40} #kiffemacelluliteThomas

0
80
Cet article a été publié ici en premier.

kiffe ma cellulite Thomas

Celles qui me suivent sur Facebook et Insta ne sont sûrement pas passées à côté, il y a quelques jours j’ai été démarchée très maladroitement par une société vendant des produits amincissants et qui est devenu le point de départ d’un énorme délire.

Genèse des faits : je reçois un email de « Thomas », chargé de webmarketing pour une marque qui vend des produits pour mincir / anti-vergetures ou anti-cellulite, et que je vois arriver de très loin avec ses gros sabots. Dans son premier email, il m’explique qu’il travaille avec des blogueuses qui écrivent des articles et qui insèrent des liens vers son site et que « pour les remercier elles reçoivent un produit ou une nouveauté pour leur usage personnel« .

#c’estdejamalbarréThomas

Déjà je ris jaune, parce que perso, quand j’écris un article, j’essaie de réfléchir à ce que je dis et au message que je vais transmettre donc ça me prend un peu de temps, alors niveau rentabilité, faire ça contre un produit anti-cellulite, je me demande comment certaines blogueuses peuvent accepter de travailler à ce « tarif »… N’étant pas certaine d’avoir bien compris et souhaitant être sûre qu’il me prenait pour une conne, je lui ai donc renvoyé : « En fait ce que vous voulez c’est que j’insère des liens en dofollow depuis mon blog vers le vôtre en échange de produits contre la cellulite ? ». Je pensais que ma réponse était assez explicite sur le mode « tu déconnes Thomas« . Mais non, Thomas à pensé que réellement sa proposition m’intéressait, que je pouvais vendre mon travail et mes convictions en échange d’un produit amincissant. Je vous ai donc posté sa réponse (en cachant bien son nom de famille ainsi que son email, quand même) sur les réseaux sociaux :

cadeaux invités

Et je me suis délectée de vos réactions et de tous les hashtags qui ont été créés par rapport à cet échange. Les punchlines cultes d’Inès Reg ont été reprises pour Thomas et je me suis marrée, c’était énorme !

Lorsque j’ai reçu son second email, j’avoue que je n’ai même pas pris le temps de répondre avec un message personnalisé à Thomas, je savais que si je bataillais à lui expliquer je perdrais un temps fou… j’ai préféré lui renvoyer un email générique avec les tarifs de ce genre de publicité tout en sachant qu’il n’y donnerai jamais suite (et si vous vous posez la question j’aurais dit non de toute façon mais après 8 ans de blogging je commence à avoir le flair pour savoir quand mon email aura des suites ou pas, donc je ne perds plus de temps).

Pourquoi le calcul n’était pas bon Thomas ?

Parce que déjà je ne travaille pas gratuitement Thomas. Peut-être que les blogueuses novices ne savent pas ce qu’est un lien dofollow et les tarifs en vigueur sur le marché, mais moi, ça fait 8 ans que je fais ce métier et des blaireaux comme toi qui pensent que parce que je suis « blogueuse » je n’y connais rien en techniques SEO, j’en ai tous les jours. Hé ouais, une nana qui s’y connait en référencement, en HTML et en blogging, ça t’en bouche un coin Thomas ?

Parce que ce n’est pas ma ligne éditoriale Thomas. C’est à dire que dans le fond, c’était pas bête de venir toquer à la porte d’un blog de futures mariées et de futures et jeunes mamans, le marketeur de base pourrait se dire qu’avec une telle cible on parle régime, détox et botox pour « rester belle pour notre mari et pour qu’il nous aime et qu’il ait tout le temps envie de nous troncher même quand on sera vieilles« … ben non, désolée, c’est raté Thomas. Ici on dit aux femmes de s’assumer.

traiteur mariage cours danse mariage

C’est à dire que je pars d’un constat simple : on a TOUTES -ou presque- de la cellulite (90% des femmes) et il serait temps d’arrêter cette dictature du corps parfait. On s’est faites la remarque avec ma cousine sur la plage cet été : à part une ou deux nanas -jeunes- toutes celles qu’on a vues avaient de la cellulite. Je fais du kickboxing deux fois par semaine et j’ai de la cellulite ! Tu vois la banane sous fessier un peu flasque ? Je lai ! Regarde les visuels Réjeanne, voici le vrai corps d’une femme ! Je suis la première à faire du sport pour entretenir mon corps et me sentir bien, mais JAMAIS je ne venterai les mérites de ce genre d’arnaque marketing. Je ne sais pas s’il existe un vrai moyen de perdre sa cellulite et franchement plutôt que de se pencher sur cette question j’aimerais qu’on se demande : pourquoi est ce qu’on veut s’en débarrasser ? Je me dis que si toutes les femmes arrêtaient de se complexer et assumaient leurs formes alors on pourrait changer les mentalités. La normalité c’est d’avoir de la cellulite, pas le contraire ! N’en déplaise aux instagrammeuses qui gagnent leur vie en montrant leur cul sur Internet. Ces nanas ont soit recours à la chirurgie esthétique, soit font des heures et des heures de sport pour avoir un corps parfait, mais moi, perso : j’ai autre chose à foutre Thomas ! Et ce n’est sûrement pas un pauvre produit avec une ventouse en latex qui va faire dégonfler mon flotteur sous postérieur. Je fais des squats à la boxe, je prends les escaliers, je fais du sport, mais ma bouée, elle est bien accrochée… et tu sais quoi Thomas ? Tant pis…

Parce que j’en ai marre de voir sur la plage ou à la piscine des nanas rester sur le bord car elles n’aiment pas leur corps. Pourquoi elles ne s’aiment pas Thomas ? A cause de l’image renvoyée par la société et le marketing. Je me souviens de cette discussion que j’avais eu avec une femme d’une quarantaine d’année il y a deux ans. C’était une époque où j’avais du psoriasis à cause du stress, on était à une journée piscine, il y avait une trentaine de personnes. Elle trouvait qu’elle avait des kilos en trop et ne voulait pas se mettre en maillot alors qu’il faisait super chaud. Je suis allée discuter avec elle et je lui ai dit « regarde autour de toi : personne n’a un corps parfait. Regarde-moi : j’ai du psoriasis, regarde Julie : elle a un vitiligo, regarde Luc : il a de la bedaine, regarde Chantal, elle a ça, regarde machin, il est con, c’est encore pire que d’être moche (haha)… » bref j’ai pris le temps de lui montrer que personne n’était parfait et qu’elle pouvait choisir de se gâcher la journée en se cachant ou prendre conscience qu’il n’y avait qu’elle que ses kilos en trop et cellulite dérangeaient. Après réflexion, pour la première fois, elle a osé se mettre en maillot et aller se baigner… j’en aurais pleuré tellement j’étais heureuse pour elle !

#KiffemacelluliteThomas

Voilà mon discours Thomas : je vais dire aux femmes qu’elles sont belles comme elles sont et je ne vais pas chercher à leur faire croire que le soucis vient d’elles pour leur vendre quelque chose d’inutile. C’est le principe du marketing, je sais : on fait peur pour vendre. Arriver à rentrer dans la tête des gens qu’ils ne sont pas dans la norme est un levier extraordinaire pour augmenter son chiffre d’affaire. Ha ben oui, parce que j’ai aussi oublié d’être con Thomas. Comme de nombreuses femmes d’ailleurs… je suis une femme qui se respecte Thomas et je respecte les femmes, alors je ne vais pas leur demander de changer parce que mon œil préfère voir des culs sans cellulite sur la plage l’été.

Note : c’est Thomas qui prend. Mais vous l’aurez compris, ce n’est en aucun cas après ce pauvre garçon que j’en ai. Il n’est que le symbole et la représentation de toutes les personnes qui malheureusement font fonctionner ainsi notre société. #desbisousThomassansrancune.

Donc, cher.es responsables marketing, ne venez pas me démarcher pour que je présente à mes lectrices des produits amincissants car maintenant, je ne vais même plus prendre la peine de vous répondre. Vous aurez en retour d’email un lien vers cet article et ce gif :

Au menu cette semaine sur le blog

Côté maternité, on commencera fort dès demain avec le témoignage de Dinedine qui avait beaucoup de risques de faire une fausse-couche. Toxoplasmose, rupture de la poche des eaux, pré-éclampsie… et pourtant, aujourd’hui bébé va bien ! Samedi ce sera un autre message d’espoir avec le récit d’Emma, enceinte après un difficile parcours PMA.

Côté féminité, on parlera jeudi des règles très douloureuses avec le témoignage de Louise qui endure un véritable calvaire à chaque menstruation…

Côté mariage, vous pourrez découvrir dès mardi le témoignage -très énervant- de Madeleine qui avait bien prévenu la boutique qu’il y avait un soucis avec sa robe de mariée. Mais ils n’ont rien voulu savoir et sa précieuse a craqué… en plein milieu du repas de mariage ! Dimanche vous pourrez lire le récit de Kara future mariée mais dont la belle-famille est ouvertement raciste… va t’elle dire Oui ou annuler son mariage ? Et vendredi je vous donne rendez-vous pour une sélection de 30 pulls CANONS à porter par-dessus votre robe de mariée.

Vendredi je vous donne également rendez-vous pour le second article sur la décoration de table sur le thème d’Halloween spéciale enfants et DIY.

Bonne semaine à toutes ! Pour être certaine de ne rien manquer, n’oubliez pas de vous inscrire à la newsletter (en bas de cet article). Vous recevrez chaque matin l’article du jour dans votre boîte email : pratique !

A lire également

Bonjour, je m’appelle Nathalie. C’est moi qui ai créé ce blog en 2011. Au début, il était exclusivement dédié à l’organisation de mariage, aujourd’hui on y parle également de maternité et de voyages. N’hésitez pas à m’envoyer un message ou votre témoignage si vous souhaitez participer.
la.mariee.en.colere@gmail.com

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here