Comment voyager avec un bébé ?

0
1433

Cet article a été publié ici en premier.

Un premier voyage avec bébé est souvent toute une aventure. Du choix de la destination à la préparation de la valise, du siège-auto aux jeux pour occuper bébé dans l’avion ou le train, il faut penser à tout. Découvrez nos conseils pour un voyage serein avec bébé.

Comme souvent avec bébé, le maître-mot est “organisation” ! Voyager avec un bébé d’un mois, trois mois ou un an ne s’improvise pas. Il est nécessaire de réfléchir en premier lieu à la destination idéale, à l’hébergement, à l’itinéraire. Une fois que vous êtes décidé, place  à la préparation et à la logistique du voyage. Pour ces vacances très attendues avec bébé, mieux vaut ne rien laisser au hasard.

Où partir en vacances avec un bébé ?

Il s’agit évidemment de la première question à se poser. Alors, mer ou montagne ? Plage de sable fin ou sommets enneigés ? Entre les deux, votre coeur balance…et on vous comprend ! Les deux destinations ont leurs avantages et leurs inconvénients.

  • Partir avec bébé à la montagne  : à partir de quel âge ? A quelle altitude ?

Partir à la montagne avec bébé est une excellente idée, même si cela demande un peu de préparation. Première chose importante à laquelle vous devez réfléchir : l’altitude. Plus vous grimpez, plus l’air se raréfie et devient sec. Il existe donc un risque de maux de tête, de nausées, de troubles du sommeil, d’otite. On recommande donc, entre 0 et 1 an, de privilégier une station de ski kids friendly entre 1000 et 1500 mètres d’altitude, puis 1700 mètres après 15 mois. Pour que tout se passe au mieux, l’ascension doit être progressive et il est également recommandé de donner régulièrement à boire à bébé, non seulement pour le garder bien hydraté mais aussi pour l’obliger à déglutir et donc à rééquilibrer la pression de ses tympans.

L’un des avantages de la montagne est que si vous partez en été, il fera logiquement moins chaud qu’à la plage. Les activités kids friendly y sont nombreuses et bébé est dans des conditions idéales pour découvrir la nature. En hiver, il faudra bien évidemment penser à prendre tout le nécessaire pour bien protéger bébé du froid, mais vous aurez globalement moins de matériel à déplacer que lors d’un séjour au bord de la mer.

  • Vacances au soleil et à la plage avec bébé

Si vous choisissez d’aller à la plage, il faudra évidemment protéger bébé de la chaleur et du soleil. Votre valise doit contenir certains indispensables : un maillot de bain ou un t-shirt anti-UV, un chapeau à larges bords, des lunettes de soleil, une tente anti-UV. On rappelle bien sûr que l’on n’expose pas bébé au soleil et que l’on évite les promenades en plein soleil entre 11h et 16h. Pour une baignade en toute sécurité, il est important de penser à la protection solaire (même lorsque bébé n’est pas exposé directement au soleil) mais aussi à adapter votre activité à la plage ou la piscine à l’âge de votre enfant. On évite donc les bains de mer avant six mois et même à ce moment-là, mieux vaut privilégier l’Atlantique que la Méditerranée, bébé se refroidissant très vite. Jusqu’à un an, bébé reste dans vos bras pour la baignade, nul besoin donc d’investir dans des brassards avant cet âge.

Voyager avec bébé : hôtel, airbnb, club ?

Certaines familles ne jurent que par la location d’appartement ou de maison, d’autres au contraire préfèrent l’hôtel. Le plus important est de choisir le type d’hébergement correspondant à votre manière de voir les vacances. Dans une maison vous aurez la liberté de cuisiner, vous serez totalement indépendant et pourrez vivre à votre rythme. Chaque enfant pourra potentiellement avoir son propre espace rien qu’à lui et vous disposez de tout l’équipement nécessaire, notamment une machine laver, indispensable avec des enfants. Mais l’hôtel  et les clubs de vacances ont aussi leurs avantages, notamment avec un bébé. Pas besoin de faire le ménage, de penser aux repas, matériel de puériculture à disposition et possibilité de laisser bébé au baby-club ! De vraies vacances pour les mamans !

Vacances avec bébé : les indispensables

Chaque déplacement avec bébé, surtout lorsqu’il est tout petit, a des allures de déménagement, même pour un déjeuner chez des amis ! Pour des vacances l’esprit tranquille  avec bébé, il est important de ne rien oublier, tout en restant raisonnable sur l’indispensable et le superflu. Voici une liste avec le matériel de puériculture à ne pas oublier, la trousse parfaite pour soigner les petits bobos de l’été et les essentiels à avoir toujours près de vous. Avant de partir, renseignez vous auprès de l’hôtel ou des particuliers chez qui vous allez séjourner. De plus en plus d’hébergements mettent à disposition des jeunes parents l’essentiel pour le confort de bébé.

  • A avoir toujours près de vous dans le train, l’avion ou la voiture : des couches, des lingettes ou du liniment avec du coton, de l’eau minérale, du lait en poudre, un biberon, un brumisateur,  une tenue de rechange adaptée à la température.
  • La trousse à pharmacie de bébé en vacances : ce contenu est évidemment à adapter à la destination. Un thermomètre, du sérum physiologique, du paracétamol, de la crème solaire indice 50, un répulsif anti-moustiques, un spray désinfectant, des pansements, des compresses de gaze stériles. Si vous voyagez en Europe, faites une demande pour obtenir la carte européenne d’assurance maladie qui évite d’avancer les frais en cas de problème de santé.
  • En voiture avec bébé : le siège-auto adapté à la taille et au poids de bébé, un film anti-chaleur et anti-UV pour la fenêtre, une couverture.
  • Le matériel de puériculture : l’écharpe de portage ou le porte-bébé, la poussette, le lit parapluie, un rehausseur nomade et une baignoire nomade, le sac à langer.

Voyager avec bébé en voiture

Vous avez décidé, pour les premières vacances de bébé, de partir en voiture. Un moyen de locomotion idéal avec un nouveau-né, même si cela nécessite certains aménagements. La première chose est bien sûr d’installer bébé dans le siège-auto adapté à son âge, sa taille et son poids. Mais bien voyager en voiture avec bébé, cela se prépare ! Côté sécurité, après avoir choisi le premier siège-auto de bébé, veillez également à ce que la voiture ait un contrôle technique à jour et faîtes un petit tour chez le garagiste avant le départ. Pensez à maintenir une température constante dans l’habitacle (gare à la clim !) et arrêtez-vous très régulièrement, toutes les 30 minutes avec un nouveau-né.

Premier voyage avec bébé en train : forfait bambin SNCF et confort de bébé

Voyager en train avec bébé est vraiment pratique : moins de fatigue, moins de bazar à transporter (il va falloir faire du tri, c’est une bonne nouvelle !), la possibilité pour bébé de se déplacer facilement, le transport de la poussette offert, la présence du wagon bar pour réchauffer biberon ou petit pot  et de toilettes avec tables à langer. Au moment de réserver votre billet SNCF, soyez attentif au placement dans le wagon, privilégiez un carré en bas si vous voyagez en famille. Jusqu’à 4 ans, votre enfant peut voyager gratuitement sur vos genoux mais nous vous conseillons plutôt de prendre le Forfait Bambin à 9 euros (entre 5 et 8 euros avec Ouigo) afin que bébé bénéficie de son propre siège. Pensez-y, il existe également des services pour faire voyager les enfants sans leurs parents

Premier voyage avec bébé en avion : les réponses à toutes vos questions

Que vous envisagiez un tour du monde avec les enfants ou simplement un vol de courte durée, prendre l’avion est toujours une aventure. Voyager avec bébé en avion demande donc une certaine préparation. Avant de faire votre réservation, assurez-vous que bébé ait sa propre carte d’identité ou son passeport. Autre élément très important, si bébé ne porte pas le même nom que vous, il est indispensable de pouvoir prouver votre filiation avec le livret de famille ou un extrait d’acte de naissance.

  • A quel âge bébé peut-il prendre l’avion ?

Il n’est pas nécessaire d’attendre que bébé ait reçu ses premiers vaccins pour prendre l’avion, mais on recommande toutefois d’attendre que bébé ait 8 jours minimum. De nombreuses compagnies aériennes proposent des services spécifiques pour les familles voyageant avec de jeunes enfants ou des bébés. Par exemple, avec Air France, le bébé de moins de 2 ans peut voyager sur les genoux d’un parent moyennant un billet réduit  de 90%. S’il a plus de 2 ans il aura son propre siège et devra être installé sur un siège-auto ou un avec un harnais homologué et bénéficier toujours d’un tarif réduit (jusqu’à 20 % sur les vols court-courriers et jusqu’à 33 % sur les vols moyen et long-courriers.) Le transport de la poussette est généralement gratuit en soute et parfois en cabine en fonction du modèle.

La plupart des compagnies mettent à disposition des parents un berceau adapté aux bébés pesant moins de 10 kg. Le berceau doit être réservé dans les jours qui précèdent le vol en passant un coup de fil à la compagnie.

  • Avion avec bébé : que dois-je emporter ?

Pour un vol serein avec bébé, il est impératif d’emporter un sac à langer contenant l’essentiel pour les repas, le change et le confort de bébé. La température est parfois très variable en avion, pensez à prendre des vêtements un peu chauds et une couverture. Lorsque bébé est un peu plus grand, il faut également penser à prendre de quoi l’occuper, d’autant plus pendant un long-courrier. Dernière chose à ne pas oublier, l’écharpe de portage ou le porte-bébé physiologique

A lire aussi :

Les astuces d’influenceuses pour voyager avec bébé

Occuper son enfant pendant les vacances d’été, tout un programme

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here