Comment trouver une place en crèche en cours d’année ?

0
471

Cet article a été publié ici en premier.

Aujourd’hui, pour les familles, trouver une place en crèche pour son enfant ressemble en tout point en la quête du Saint Graal. Il faut penser « pré inscription » et idéalement constituer et déposer son dossier dans la mairie de sa ville dès le quatrième mois de grossesse. Puis il vous faudra attendre les résultats de la fameuse commission (si on ne se présente pas à plusieurs !) pour pouvoir obtenir une attribution et l’y inscrire. Sans compter tous les appels désespérés aux services concernés pour tenter d’optimiser ses chances et « caser » bébé. Il y a autant de mode d’attribution que de structures différentes de la petite enfance. Mais il existe un moyen d’éviter ce parcours du combattant, et c’est par ici !

Si avoir une place en crèche pour son bébé aujourd’hui est le rêve de bien des parents, il prend surtout la forme de son nom sur une liste d’attente ! Les raisons de cet engouement ? La crèche n’est jamais malade, les locaux sont sûrs, le personnel est compétent, entièrement dédié à votre enfant. Pédiatre et PMI sont en lien avec la structure. Votre bébé va aussi sociabiliser, découvrir de nombreuses activités et pour les parents, il n’y a pas de repas ou de paperasses à gérer. Sans compter le coût, bien moindre qu’avec une assistante maternelle. Trouver une place en crèche à la reprise du travail est également rassurant pour l’activité professionnelle des parents, sachant que l’employeur peut aussi apporter son aide. On vous explique tout ceci grâce au soutien de l’équipe Choisir Ma Crèche.

Trouver une place en cours d’année, pourquoi est-ce si difficile ?

De nombreux parents font tout pour pouvoir caler l’entrée de leur enfant en crèche pour début septembre, car il faut bien l’avouer, trouver une place en crèche en cours d’année est une gageure. Pourquoi ?

  • La faute aux commissions, qui bien souvent siègent au printemps vers mai/juin et statuent sur les dossiers des enfants déjà nés en début d’année. Il faudrait presque pouvoir prévoir son terme en fonction de celles-ci ! Cela étant impossible, beaucoup de parents se retrouvent le bec dans l’eau, ne pouvant espérer l’attribution d’une place à cause de ce mauvais timing.
  • Certaines villes organisent deux commissions d’attribution par an, d’autres une dizaine pour examiner les dossiers ! Si vous êtes dans la mauvaise ville, l’attente peut être encore plus longue et le résultat plus aléatoire.
  • Les enfants les plus grands rentrant en petite section en septembre, c’est à ce moment là que le nombre de disponibilités est le plus important.
  • En conséquence pendant l’année le peu de places qui se libèrent sont dues souvent à des déménagements ou des désistements de familles : ils sont évidemment bien plus rares l’hiver.
  • Il faut aussi prévoir une inscription pendant la grossesse : ainsi à Paris, dès le sixième mois ! Pour les parents retardataires, il restera peu d’espoir de trouver une place pour pouvoir trouver une structure pour leur enfant.
  • Il y a moins de places chez les petits bébés que chez les bambins, puisque ceux-ci nécessitent plus de personnel.
  • Enfin et surtout, les crèches municipales en France sont saturées ! Un dossier sur huit est en moyenne accepté : il y a tant de demandes, et si peu d’offres, qu’il est encore plus complexe de trouver une place en cours d’année !

Devant toutes ces difficultés, bien des parents jettent l’éponge, et choisissent par défaut une assistante maternelle plus onéreuse ou optent pour le congé parental, bien moins indemnisé ! D’autres sont aussi déroutés par le nombre de pré requis pour obtenir une place dans un structure pour leur bébé car la liste est longue et complexe.

Quels sont les critères nécessaires pour trouver une place en crèche ?

Ce ne sont pas tant les revenus qui rentrent en compte, puisque la CAF va compenser le prix payé. Evidemment la mixité sociale sera privilégiée, mais en sus seront examinés :

  • La composition de la famille : avoir un aîné en crèche est un sacré plus ! Ou attendre des jumeaux… Et ne pas avoir son enfant dans la structure est un obstacle supplémentaire pour ceux qui n’en ont pas.
  • La vulnérabilité de la famille : monoparentalité, faibles revenus, parcours d’insertion professionnelle, enfant handicapé, logement insalubre… Même si certaines structures ou autre mairie tiennent à conserver une certaine homogénéité dans les profils retenus.
  • La motivation compte, mais il est tellement dur de savoir la doser et quelle stratégie adopter : comment rappeler un(e) responsable de crèche sans l’exaspérer et qu’il se sente harcelé(e), ou savoir patienter en liste d’attente ? Les modes d’attribution sont finalement très obscurs. C’est usant pour les nerfs de bien des parents !
  • Selon les départements concernés, et les disponibilités dans les établissements d’accueil à la petite enfance, il est plus facile d’obtenir une place dans certaines villes, comme à Lille, plutôt qu’à Paris !
  • L’âge de votre enfant doit correspondre à l’âge de l’enfant qui libère une place. Ce qui rajoute une difficulté supplémentaire pour trouver une place pour son bébé si cela ne concorde pas.
  • Avoir déjà eu un refus : les commissions peuvent hésiter à communiquer un refus d’attribution supplémentaire à la famille qui dépose une nouvelle fois son dossier. Mais s’il s’agit de votre première demande, ce sera du coup encore plus compliqué…
  • Enfin il faut avoir le temps de s’impliquer : aller aux réunions d’informations de la mairie, connaître le médecin de la PMI, écrire de belles lettres de motivation, chacune adaptées aux structures contactées. Pas évident de faire de la diplomatie quand on est en plein post partum !

De plus les critères déterminants pour obtenir une place en crèche varient d’une structure à une autre, ce qui complexifie encore plus les démarches ! Certaines ont même mis en place un système de points dit scoring pour pouvoir mieux évaluer le dossier ( + un point si vous habitez dans l’arrondissement, etc…) . C’est la course pour avoir la meilleure notation.

Quelles solutions s’offrent à moi pour trouver une place en crèche pour mon enfant ?

Les différents types de crèches

Avant tout il vous faut définir la crèche idéale pour votre enfant. Il en existe de plusieurs sortes :

  • La crèche collective, qu’elle soit privée, municipale ou associative. Ce sont les plus répandues en France. C’est souvent sur la fameuse crèche municipale que vous lorgnez dès la première échographie. Elle est réputée moins chère qu’une crèche privée, mais ce n’est pas forcément le cas !
  • La crèche familiale qui est sous la responsabilité d’assistantes maternelles mais propose de la collectivité. Les places y sont tout aussi rares.
  • La micro-crèche qui accueille 10 enfants maximum dans un cadre familial
  • La crèche parentale dans laquelle il faut s’impliquer, administratif, présence obligatoire d’une demi-journée.
  • La crèche d’entreprise ou inter-entreprises. Ce sont des crèches privées mais bien évidemment toutes les entreprises n’en proposent pas.
  • La halte-garderie municipale ou privée, qui accueille les enfants plusieurs heures par semaine

A noter que malheureusement, les structures municipales principalement sont saturées, et tous les modèles de crèche ne vont conviendront pas forcément.

Et quand on n’arrive pas à trouver une solution de garde ?

Pour les parents qui ont des horaires atypiques, qui n’ont pas de crèche dans leur ville, qui doivent obtenir une attribution en janvier, c’est un véritable chemin de croix, et parfois le sentiment de jouer à la loterie, avec un vrai sentiment d’injustice.

Comment organiser son retour au travail quand on ne trouve de disponible pour son enfant que quelques heures sur un créneau horaire bien défini ? Et ce n’est souvent vraiment pas le moment de chercher, quand on vient d’accoucher ! La charge mentale est déjà bien suffisante ! Sans compter les imprévus, mutations, déménagements, changements professionnels, qui n’ont pas permis l’anticipation nécessaire.

Une solution idéale et peu connue, pour réussir à placer votre enfant en crèche

Un service de facilitateur gratuit pour les salariés

Choisir Ma Crèche est une entreprise qui accompagne les parents en recherche de place en crèche, en les aidant à trouver la structure adaptée en un temps record et à demander un coup de pouce à leur employeur. Vous confiez votre recherche au Pôle famille de Choisir Ma Crèche, qui s’occupera de vous trouver une place en crèche à n’importe quel moment de l’année, selon vos critères, dans un réseau de près de 3500 crèches en France. Ils ont toujours des solutions pour vous aider à placer rapidement votre bébé dans le structure souhaitée même sur le premier semestre ! Ce service personnalisé propose des structures variées, comme les crèches collectives , les micro-crèches, les crèches associatives… Et ce service ne coûte rien aux salariés !

Quels autres avantages avec Choisir Ma Crèche pour la crèche de mon enfant ?

  • Tout le côté administratif est pris en charge par Choisir Ma crèche
  • Certaines crèches privées demandent un engagement sur trois ans pour la garde de votre enfant. Avec ce service, vous évitez cette contrainte, il n’y a pas d’engagement de durée.
  • Choisir Ma Crèche va accompagner aussi votre mobilité professionnelle et s’engage à vous trouver une place en crèche pour votre enfant en cas de mutation.
  • Votre entreprise, qui va financer une partie de votre berceau, ne sera pas obligée de prendre un nombre défini de réservation de berceaux, il n’y a pas de minimum de réservation.
  • L’Etat propose des aides financières à l’entreprise pour favoriser le développement de ce service, et des déductions fiscales ce qui facilite encore plus la requête des parents, qui s’agissent de petite TPE ou de grande PME ou groupe.
  • Vous pouvez aussi bien faire votre demande en amont, dès votre grossesse, que lorsque bébé est là, et ce, même en cours d’année.

Faire tomber les idées reçues : une crèche privée au même prix qu’une crèche municipale

Vous pouvez utiliser un simulateur sur le site, basé sur des journées type de neuf heures d’accueil : vous verrez que bien souvent, le coût sera le même qu’en crèche municipale. Les tarifs négociés par cette entreprise, du fait des partenariats avec les crèches, permet notamment d’avoir des tarifs intéressants ! Les prix des crèches municipales étant aussi indexés sur le quotient familial, parfois la solution privée peut-être même moins coûteuse.

Comment Choisir Ma Crèche a aidé Marine à reprendre le travail sereinement

Ainsi Marine de notre équipe a raconté son parcours quelque peu éprouvant pour son bébé, et comment Choisir Ma Crèche lui a trouvé rapidement une place en crèche et lui a facilité toutes les démarches. Après plusieurs refus, elle ne trouvait plus de solutions pour garder sa petite Alma

A trois semaines de sa reprise du travail, Marine a pris contact avec Choisir Ma Crèche en lui exposant sa problématique : nouvelle dans sa ville, demande en crèche municipale refusée, l’entreprise de son conjoint qui finalement ne les suit pas. Et beaucoup de stress à cause de cette situation !

Après l’étude de ses besoins par l’équipe de Choisir Ma Crèche et grâce au soutien de son entreprise MUMS2GATHER, elle a pu en trois jours seulement trouver une structure pour accueillir son bébé, vivre sereinement son adaptation car l’équipe accompagne les parents jusqu’au bout de leur démarche.

Elle retiendra aussi de cette expérience l’écoute et la réactivité dont l’équipe à fait preuve, lui permettant de décrocher, elle cite : « le Saint Graal ! »

Alors si vous aussi êtes désespéré(e), face aux démarches de recherches de crèche pour votre enfant, dites-vous bien que rien n’est impossible ! Mais il vous faut simplement avoir les bonnes informations, et dire stop aux idées reçues, comme le fait que la crèche municipale soit la seule solution économique pour vous, ou que retrouver une place en cours d’année est infaisable ! Enfin, le co-parent peut également effectuer les mêmes démarches. Aujourd’hui il existe des facilitateurs de mise en contact auprès de structures humaines et adaptées à votre besoin, le tout est de le savoir et n’hésitez pas à le partager autour de vous !

A lire aussi

Contenu en partenariat avec Choisir Ma Crèche

The post Comment trouver une place en crèche en cours d’année ? first appeared on Mum-to-be Party.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here