Kilo de grossesse : à combien je m’arrête ?

En attente d’un heureux évènement, vous vous posez beaucoup de questions sur l’alimentation et la prise de poids pendant la grossesse, ce qui est tout à fait normal. Cette sensation de bien-être bien connue des femmes enceintes est gâchée par, il faut bien le dire, un œil rivé constamment sur votre balance. Alors, comment gérer sa […]

En attente d’un heureux évènement, vous vous posez beaucoup de questions sur l’alimentation et la prise de poids pendant la grossesse, ce qui est tout à fait normal. Cette sensation de bien-être bien connue des femmes enceintes est gâchée par, il faut bien le dire, un œil rivé constamment sur votre balance. Alors, comment gérer sa prise de poids sans stress ?!

 

Bien gérer sa prise de poids

 

Une folle envie de glace, chocolat ou traditionnelles fraises et vous demandez à votre cher et tendre de se ruer chez l’épicier du coin. Or, les nutritionnistes rappellent les futures mamans à l’ordre. Il est préférable de ne pas céder à (toutes) vos tentations.

 

Plusieurs solutions s’offrent à vous pour mieux gérer votre prise de poidstout au long des neuf mois. Aussi, il est fortement recommandé de manger deux foismieux plutôt que deux fois plus. D’une part, vous devez manger lorsque vous avez réellement faimet vous arrêter en cas de sensation de satiété, même si votre repas n’est pas terminé.

 

D’autre part, le fait de manger lentementet de poser son couvert au bout de trois bouchées peut vous aider. Enfin, évitez les grignotages, si vous avez des petites fringales Vous vous accordez un petit plaisir avec une collation, c’est possible avec des biscuits, fruits secs, compote ou laitage, en quantité raisonnable, bien entendu.

 

Grossesse, le surpoids « classique »

 

Lors de la grossesse, les spécialistes de la nutrition s’accordent sur une prise de poids conseillée entre 11 et 16 kilos, en fonction de sa morphologie. Sachant qu’en début de grossesse, la femme enceinte prend moins de poids, en raison des nausées qui réduisent l’appétit. Certaines perdent même du poids.

 

Au cours du 2ème trimestre, les choses s’accélèrent, si votre balance vous indique 1 ou 2 kilos supplémentaires, rien d’alarmant. Et pour le dernier trimestreet surtout les deux derniers mois, vous aurez tendance à prendre et stocker plus facilementles grammes.

 

Vous serez en congé maternité donc moins de déplacementsau programme et moins d’exercice physiquedu fait de votre ventre plus proéminent ! Pour cette période, entre 1 à 1,5 kilo par moiscorrespond à une prise de poids idéale pour la maman et le bébé.

 

Trop ou pas assez de kilos ?

 

Si vous constatez une prise de poids excessive, il est préférable de ne pas entamer un régime. Vous pouvez en discuter avec votre généraliste qui vous précisera les aliments à éviter, voire à supprimer de votre alimentation. Une prise de poids trop importante peut entraîner du diabète gestationnelou des risques de maladies cardiovasculaires.

 

A l’inverse, une faible prise de poidspeut avoir pour conséquence des carences alimentaires. En effet, avec une prise de poids inférieure à 5 kilos, le risque de donner naissance à des prématurésest plus élevé. Ces bébés auront plus de risques d’apparition de diabète ou d’obésité. Ce manque peut entraîner une réduction d’énergie pour pousser pendant l’accouchementet des difficultés pour l’allaitement.

 

Aussi, une alimentation saine est à privilégier pour vous mais aussi pour votre bébé qui bénéficiera pour le futur, de tous les atouts de cette attention alimentaire.