Végétarienne, Végétalienne, Sans Gluten… Puis-je garder mon régime pendant la grossesse ?

0
34

Bébé arrive dans neuf mois. Génial ! Mais une question vous taraude. Vous avez un régime sans viande ou sans gluten. N’est-ce pas dangereux pour le fœtus ? Et comment se prémunir des carences alimentaires ? Peut-on être vegan et enceinte ? On vous explique tout.

Végétarienne, Végétalienne, Sans Gluten…

Le choix de ne pas manger de viande ni de produits d’origine animales’explique par plusieurs facteurs. Des raisons sentimentales vis-à-vis des animaux, des raisons philosophiques comme l’égalité des espèces ou encore des raisons de santé. La viande est souvent en effet accusée d’augmenter les risques cardio-vasculaires.

 

Si vous continuez de manger de la viande, peut-être faîtes-vous partie de ceux et celles qui ont supprimé le gluten de leur alimentation. Votre choix découle de probablement de motifs de santé. Le gluten peut être banni pour cause d’allergieou bien pour faciliter les problèmes digestifs. Toutefois, lorsqu’on est enceinte, il faut veiller à ses apports nutritifs devenus plus importants.

 

Dois-je abandonner mon régime particulier pendant la grossesse ?

Pas question pour autant d’abandonner ses principes, qu’ils soient moraux ou de santé. Votre régime alimentaire est tout à fait compatible avec la grossesse. Il faut toutefois veiller à respecter certaines règles.

 

La première est d’avoir une alimentation variée. Ainsi, une végétarienne ou végétalienne doit retrouver dans son menu suffisamment de céréales, de légumineuses et autres aliments protéinés, de fruits et légumes et de matières grasses.

 

Concernant le gluten, les allergiques font bien de s’abstenir, pour elles comme pour le bébé. En effet, réintégrer le gluten dans votre assiette pourrait conduire à une mauvaise absorption des aliments, et donc à des carences. Et ce n’est sûrement pas ce que l’on veut !

Comment compenser mes carences alimentaires ?

Pour s’assurer de ne pas être carencéependant que votre ventre s’arrondit, plusieurs choses sont à surveiller.

 

Les végétariennes et végétaliennesdoivent s’assurer de consommer suffisamment de protéines: les céréales et légumineuses vous offriront ces apports. Si vous mangez des œufs, ils sont également très riches en protéines.

 

Il est, par ailleurs, important de veiller à consommer suffisamment de ferpour éviter de mettre en danger le fœtus. Pour ce, mettez le paquet sur les légumes secs tels que les lentilles, les pois-chiches, haricots blancs ou autres pois cassés. Les idées de recette ne manquent pas, et c’est délicieux !

 

Pour celles qui ne consomment pas de gluten, les légumineusesseront aussi vos amies. Pensez également à remplir vos placards de céréales sans glutenen tout genre, comme le riz ou le sarrasin. Pour plus d’originalité, vous pouvez opter pour le quinoa, le fonio ou le sorgho.

 

Dans tous les cas, votre régime alimentaire ne doit avoir aucun secret pour le médecinqui vous accompagne dans cette aventure qu’est la grossesse. Dîtes-lui tout, et en fonction des analyses sanguines qu’il vous demandera de réaliser, il pourra vous prescrire des compléments alimentairestels que du fer ou du calcium. Moralité : on garde son régime, mais on fait attention !

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here