Enceinte : je surveille ma ligne … et sa santé !

Ce moment merveilleux d’attente de bébé est souvent synonyme de prise de poids et, par conséquent, d’attention à accorder au nombre de kilos accumulés. Cependant, suivre un régime alimentaire n’est pas véritablement la solution, bien au contraire. En effet, si vous souhaitez conserver la forme et les formes et aussi préserver la santé de bébé, […]

Ce moment merveilleux d’attente de bébé est souvent synonyme de prise de poids et, par conséquent, d’attention à accorder au nombre de kilos accumulés. Cependant, suivre un régime alimentaire n’est pas véritablement la solution, bien au contraire. En effet, si vous souhaitez conserver la forme et les formes et aussi préserver la santé de bébé, mieux vaut apprendre à gérer votre prise de poids. Nos conseils.

Poids de grossesse, apprendre à manger mieux…

 

A la place d’un régime, des attentions alimentaires sont vivement recommandées du début à la fin de la grossesse. Il faut manger équilibré. Plutôt, que de manger deux fois plus, mieux vaut manger deux fois mieux.

Au cours du premier trimestre, la future maman doit accumuler des réserves en fer, protéines et graisse. Ensuite, durant le deuxième trimestre, le fœtus prend dans les stocks pour grandir plus rapidement.
Les cinq catégories d’aliments- matières grasses, viandes-poissons-œufs, produits laitiers, pain et féculents et légumes et fruits – sont indispensables à votre bonne santé.
Afin de bien distribuer les apports tout au long de la journée, consommez quatre repas, comprenant le goûter. Objectif : vous évitez une hypoglycémie, phénomène fréquent chez les femmes enceintes.
L’activité physiqueentre aussi en ligne de compte pour gérer les kilos sur la balance. Vous pouvez suivre des séances d’entrainement ou vous adonner à la marche.

 

Enceinte, j’oublie les régimes !

 

Tous les docteurs vous le diront, il ne faut jamais tenter de perdre du poids lors de votre grossesse. Il est formellement déconseillé de commercer un régimealors que vous attendez un heureux évènement. Bien au contraire, toutes les femmes doivent accumuler des kilos lors de leur grossesse !
Pour celles qui se situent en surpoids, une prise de poids de 5 à 11 kilos est préconisée. Pour une morphologie classique, 11 à 16 kilossont adéquats, et enfin pour les futures mamans en sous poids, une moyenne de 13 à 16 kilosest adaptée.

En effet, entamer un régime pendant cette période de votre vie peut être source de carences pour le bébé : calories, minéraux et vitamines lui sont essentiels. Avoir une bonne alimentation pendant la grossesse permet de supporter plus facilementtous les bouleversements physiques et émotionnels des neuf mois.

Grossesse, gare aux carences alimentaires…

 

Les besoins en fersont deux fois plus importants quand vous êtes enceinte. Aussi, consommez régulièrement du cacao, des lentilles, des haricots blancs, des pois secs ou des épinards. Vous y trouverez de quoi faire le plein !
Vos besoins en calciumet vitamine Dsont doublés, notamment pour la croissance des os de bébé. Le laitet les produits laitierscontribuent à cet apport, tout comme certaines eaux minérales. Une exposition au soleilrapide mais quotidienne est également recommandée pour garder la forme !
En ce qui concerne les vitamines B9et acide folique, la levure et le foie en possèdent. Les salades vertes, le maïs, les noix et amandes, châtaignes et avocats peuvent vous en apporter aussi en quantité raisonnable. Le risque de carence est plus élevé si une grossesse gémellaire est annoncée.
Enfin, les algues, poissons, crustacés, mollusques et œufs sont à privilégier pour un apport en iodes, également nécessaires à votre forme lors de votre grossesse.