Toxoplasmose & Grossesse, ma stratégie anti-contamination

0
76

Etre enceinte, c’est exactement le moment où il convient de prendre soin de soi plus que de coutume… car il y a un petit être qui sommeille en vous, et qui a besoin lui aussi d’une bonne hygiène de vie ! Ainsi, même si la toxoplasmose demeure une maladie banale et bénigne au quotidien, les complications peuvent rapidement survenir au moment de la grossesse. On vous explique, au travers de ces quelques lignes, comment vous protéger efficacement contre cette maladie au quotidien…

La toxoplasmose : c’est quoi au juste ?

La toxoplasmoseest une maladie qui se transmet généralement par le biais de notre alimentation. Un parasite– qui répond au doux nom de Toxoplasma gondii est alors présent dans les aliments infectés– certaines viandes, le lait pasteurisé, les fruits et légumes crus, etc..

Ainsi, on considère que près de 2 700 femmes sont infectées chaque annéepar la toxoplasmose durant leur grossesse. Le risque de transmission de la maladie au fœtus est alors de l’ordre de 25 à 30%.Dès lors, les conséquences pour l’enfant à naître peuvent être sérieuses. Parmi les troubles constatés dès la naissance, on notera la présence de lésions oculaires.

Il est donc primordiale que vous mettiez toutes les chances de votre côté durant votre grossesse, en faisant attention non seulement à votre alimentationmais aussi d’une façon plus générale à votre hygiène de vie.

Pour déterminer si vous êtes immunisée ou non, le mieux est encore de faire effectuer un sérodiagnostic de la toxoplasmose. Il s’agit en réalité d’une simple prise de sang, un examen obligatoire dans le cadre prénatal !

Dans quelles conditions l’attrape-t-on ?

Difficile à traquer, la toxoplasmose est présente au travers de plusieurs alimentsque nous ingérons au quotidien, et qui peuvent être infectés. Mais le parasite ne se trouve par uniquement dans votre assiette !

On le trouve également dans le jardin, dans votre cuisinede même que dans la litièrede votre animal de compagnie ! De fait, posséder un chatdurant votre grossesse n’est pas une chose forcément simple à gérer, car celui-ci peut vous transmettre le parasite par l’intermédiaire de ses excréments.

Des précautions peuvent être prises, comme le simple fait de déterminer le statut sérologique de votre animal. Votre conjoint pourra également très bien s’occuper de lui durant cette période !

Toxoplasmose, les aliments à éviter !

Si vous souhaitez consommer de la viande, sachez que cela reste tout à fait possible à condition de la manger bien cuitepour détruire le parasite ! Vous éviterez en revanche consciencieusement les steaks tartares, les grillades et autres fondues bourguignonnes.

Exit également le lait de chèvre, de même que toutes les sortes de charcuterie, qu’elle soit fumée ou salée par ailleurs. Et si vraiment vous avez envie de viande saignante, veillez à congeler celle-ci avant consommation durant deux jours et à -20°C. Simple et pratique !

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here