Grossesse : 10 aliments qui font grandir bébé

Vous êtes enceinte, génial ! Mais à peine sortez-vous de votre première consultation médicale, qu’un sentiment inconnu jusque alors s’empare de vous : la responsabilité. Donc, fini les sodas, les viennoiseries et les petits apéros en terrasse, vous exigez ce qu’il y a de mieux pour bébé. Rassurez-vous, certains aliments sont particulièrement bénéfiques pour sa […]

Vous êtes enceinte, génial ! Mais à peine sortez-vous de votre première consultation médicale, qu’un sentiment inconnu jusque alors s’empare de vous : la responsabilité. Donc, fini les sodas, les viennoiseries et les petits apéros en terrasse, vous exigez ce qu’il y a de mieux pour bébé. Rassurez-vous, certains aliments sont particulièrement bénéfiques pour sa croissance, en voici 10, sélectionnés pour vous.

Pour le bon développement cérébral et le système immunitaire de bébé

 

Une pomme bio

La pomme (choisie bio pour l’absence de pesticides) apporte des glucides nécessaires au développement cérébraldu fœtus. Et comme tous les fruits et légumes, elle est riche en eau, sels minéraux, fibres et vitamines, indispensables à la formation du système immunitairede bébé.

Les fèves

Sources de glucidescomme tous les légumes secs et plus largement tous les féculents, les fèves ont l’avantage de bien « caler » l’appétit.

La mâche

Les folates (vitamine B) très présents dans la mâche jouent un rôle important dans la croissance du fœtuscar ils sont indispensables dans l’élaboration de son système nerveux. Afin d’améliorer les vertus – et la saveur – de votre petite salade, vous pouvez ajouter quelques noix et saupoudrer de levure en paillettes (également riches en folates).

Pour la croissance des os et des dents

Un verre de lait

Pour leur apport en calcium, trois produits laitiers par jours (et non par repas !) sont nécessaires … et suffisants. Rappelons que le calcium est important pour la bonne santé des os de bébé et la construction harmonieuse de son squelette.
Les sardines à l’huile d’olive
Les sardines sont riches en vitamine D (tout comme le soleil sur notre peau) qui permet l’assimilation du calcium indispensable pour la croissance de bébé. Enfin, l’huile d’olive est saine et ne présente aucun risque d’allergie (contrairement à l’arachide). Mon conseil : évitez la tartine beurrée !
Le thon

Comme la sardine, il contient de la vitamine D. Sachez que le poisson apporte également du fer et de l’iode (qu’on trouve aussi dans les crustacés cuits et les œufs) utile dans la formation du cerveaude votre bébé.

Et pour la santé de la future maman

 

Le boudin noir artisanal

Riche en minéraux et en protéines, le boudin noir est une véritable « mine » de fer, indispensable pour la maman et pour la croissance du bébé(il permet notamment le bon développement du placenta et du cordon ombilical). Comme toutes les viandes, le boudin est aussi riche en protéines, nécessaires à la formation des tissuset des organesde bébé.
Un verre de jus d’orange 100% pur jus
Le saviez-vous ? La vitamine C contenue dans les agrumes améliore l’absorption de fer d’origine végétale (lentilles, pois chiches).

Le pain de seigle au raisin

Idéal pour le goûter ou la collation du soir, ce petit pain a quatre atouts : c’est un féculent (donc riche en glucides bons pour le cerveau de bébé) qui cale notre appétit. Il contient des raisins secs riches en fibres (contre la constipation) et se suffit à lui-même, ne nécessitant ni beurre ni confiture. Enfin, une fois fini, on ne peut pas en reprendre !

Une tisane gingembre-citron

Parce qu’elle ne contient pas d’excitant, la tisane est recommandée pendant la grossesse car c’est un moyen agréable de s’hydrater. On la choisit au citron (pour ses vitamines) ou au gingembre (dont on dit qu’il contribue à diminuer les nausées des premiers mois de grossesse).