Mon bonheur de devenir tata, mon malheur de ne pas réussir à être maman

0
122
Cet article a été publié ici en premier.

biberons MAM

Mel est OPK et même après plusieurs inséminations, elle ne tombe pas enceinte. Alors comment gérer sa douleur émotionnelle quand toute la famille s’apprête à accueillir un bébé ? Son futur petit neveu, elle l’aime déjà. Mais elle a mal. Voici son témoignage. 

DIY déco chambre bébé-

{Témoignage} Heureuse et malheureuse des naissances autour de nous

Bonjour à toutes les lectrices du blog,

Je ne sais pas vraiment par ou commencer mais je me lance :).
Je me présente M, 29 ans, mariée à un homme exceptionnel depuis un peu plus de deux ans.. Aucun nuage, tout va pour le mieux sauf que…

Essais bébé depuis 2 ans… Sans résultats positif, nous décidons de consulter au bout d’un an et demi environ… Décembre 2018 on me dit que j’ai le syndrome des OPK, rien de bien grave mais c’est C***… On accepte facilement la nouvelle mais nous sommes un peu déboussolés de savoir que l’on doit mettre notre vie intime entre les mains de la médecine….C’est parti dossier pour les inséminations à remplir, on y va…

On n’en parle pas, ou plutôt très peu autour de nous. On a quand même du mal à expliquer le pourquoi « on n’a toujours pas mis bébé en route » mais on a une réponse toute faite et facile « on se consacre aux travaux de la maison« . Pour l’instant, ça passe.

Janvier ou février 2019 mon frère (jumeaux) et ma belle-soeur (que j’adore plus que tout au monde !!) nous annoncent qu’une jolie nouvelle va pointer le bout de son nez courant septembre… Choc… Je me réjouis pour eux, mais j’ai mal … Mal car moi, nous, on y arrive pas ….
Aujourd’hui nous sommes à la troisième Insémination, qui est négative (la deuxième à fonctionnée mais ça n’a pas tenu très longtemps, j’ai donc mis tellement d’espoir dans cette troisième…)

Mon neveu (oui c’est un petit garçon je l’aime déjà de tout mon cœur) va arriver dans quelques jours et je ne fais que pleurer…
Je me sens terriblement mal, je pleure beaucoup, je suis tellement envieuse de mon frère et ma belle-sœur, j’ai l’impression de ne penser qu’à ma petite personne en réagissant de la sorte… Mais en même temps j’ai tellement hâte que ce petit naisse, hâte de faire sa connaissance, hâte de devenir tata pour la première fois…

Avez-vous déjà vécu ce genre de situation ? D’être heureuse mais en même temps tellement malheureuse par ce vide qui ne sera peut être jamais comblé….

Merci de m’avoir lu, j’avais besoin d’écrire, d’évacuer, je n’arrive pas à me confier à mes proches, ni même à mon mari… Je n’ai pas envie de gâcher le bonheur de mon frère et de ma famille avec mes soucis alors que tout le monde est heureux de l’arrivée de ce (j’en suis certaine) merveilleux bébé.

Vous souhaitez publier votre histoire sur le blog ? Déposez votre témoignage mariage ou témoignage maternité ici.

A lire également

Bonjour, je m’appelle Nathalie. C’est moi qui ai créé ce blog en 2011. Au début, il était exclusivement dédié à l’organisation de mariage, aujourd’hui on y parle également de maternité et de voyages. N’hésitez pas à m’envoyer un message ou votre témoignage si vous souhaitez participer.
la.mariee.en.colere@gmail.com

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here