La langue des signes pour bébé : pourquoi et comment ?

0
832

Cet article a été publié ici en premier.

Avez-vous déjà rêvé de communiquer avec votre bébé avant qu’il ne puisse parler ? Qu’il vous indique clairement ce qu’il veut ou ce dont il a besoin ? Eh bien, c’est possible, grâce à la langue des signes pour bébé ! Comment fonctionne la langue des signes pour bébé ? Sur le même principe que lorsqu’on apprend aux tout-petits à faire « bravo » en tapant des mains ou « au revoir » avec un signe correspondant, on peut associer toute sorte de gestes à des mots du quotidien. En montrant régulièrement à bébé, dès son plus jeune âge, un signe associé à une action ou un mot de son quotidien, vous créez une association et dès qu’il aura développé la motricité suffisante, bébé pourra utiliser ce signe pour exprimer le mot ou l’action correspondante. A partir de 3 ou 4 mois, votre bébé commence à fixer son interlocuteur du regard, vous pouvez donc lui montrer quelques signes associés aux mots que vous prononcez afin qu’il s’habitue à cette association et qu’il puisse la reproduire, parfois dès 7 ou 8 mois. Pourquoi pratiquer la langue des signes avec son bébé ? La langue des signes pour bébé permet de démarrer la communication plus tôt avec son enfant, bien avant qu’il ne soit capable de prononcer ses premiers mots. Cela lui évitera de nombreuses frustrations en lui permettant de se faire comprendre facilement. Dans des crèches ayant opté pour ce mode de communication avec les enfants, il est reconnu que le volume sonore général a diminué : moins de cris stridents, moins de pleurs, les bébés expriment leurs besoins et envies grâce à la communication gestuelle. Quels signes pour débuter ? Pour débuter dans cette communication signée avec votre bébé, il est conseillé d’utiliser des mots et signes simples et récurrents dans le quotidien, c’est la répétition qui favorisera l’apprentissage. Par exemple, le signe pour le mot « encore » peut être utile à de nombreux moments de la journée, notamment au cours des repas et des jeux. Les rituels du quotidien se prête très bien aux répétitions des mots et des signes correspondant, ainsi votre enfant pourra très vite mémoriser les signes pour « changer la couche », « le lait », « manger », « dormir », « le bain », « l’eau », « le pain », « la tétine », « la crèche », « la maison », etc. Vous trouverez également sur Internet de nombreuses comptines en langue des signes, cela ajoutera des signes supplémentaires à votre vocabulaire et vous aidera à étoffer cette communication. Attention aux confusions, il s’agit bien d’une langue des signes spécifiques pour les bébés, ces signes sont adaptés à sa motricité et sa capacité de reproduction des gestes, ils ne correspondent pas à la langue des signes des malentendants. Vous pouvez également inventer vos propres signes avec votre enfant pour désigner des objets ou actions du quotidien, l’important étant que vous vous compreniez avec votre bébé. Pour aller plus loin, voici quelques références de livres qui pourront vous aider dans l’apprentissage et la pratique de la langue des signes adaptée pour les bébés : Le grand guide des signes avec bébé de Marie Cao 100 cartes pour apprendre à signer avec bébé d’Isabelle Cottenceau L’imagier des signes – Mes premiers mots d’Isabelle Jacquié Signer avec son bébé – une communication gestuelle bienveillante de Sophie d’Olce Si vous avez déjà pratiquer cette communication avec votre enfant, n’hésitez pas à nous partager votre expérience dans les commentaires.

L’article La langue des signes pour bébé : pourquoi et comment ? est apparu en premier sur Les Supers Mamans | Objectif : Maman Épanouie !.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here