De l’infertilité à la grossesse

0
74
Cet article a été publié ici en premier.

Après plusieurs années d’attente, Emma et son chéri ont fait des tests pour comprendre pourquoi ils n’arrivaient pas à avoir d’enfant. Le verdict et tombé, c’est du côté de son conjoint qu’il y avait un soucis. Après un parcours PMA, elle a eu la joie de découvrir un joli « + » sur son test de grossesse. Voici son témoignage. 

infertilité grossesse

{Témoignage} Infertilité, PMA et grossesse

Bonjour à toutes,

Je m’appelle Emma et je vais avoir 30 ans et comme dirait tout mon entourage : j’ai l’âge d’être Maman.

cadeaux invités

CUP

Oui mais voilà tout n’est pas si simple..

Cela fait 6 ans que j’ai rencontré Louis. Coup de foudre dès le premier regard (oui oui ça n’existe pas que dans les films !). 3 ans après, nous décidons de nous marier. Mais dès le lendemain du mariage, mon entourage commence à me dire : « dis donc tu n’es plus toute jeune, il faudrait songer à faire des enfants »…

Sympa le premier jour de jeune mariée

Ce que j’ai omis de dire c’est que Louis et moi essayons déjà depuis 1 an de fonder une famille sans succès.

Je me dis « sûrement le stress, avec le voyage de noces, tu vas être détendue et tu reviendras enceinte ». Quelle déception quand mes règles sont arrivées…

traiteur mariage cours danse mariage

Nous avons essayé encore 1 an sans réussite… puis j’en ai parlé à mon médecin traitant. Pas facile d’aborder ce sujet-là, surtout quand autour de nous, les femmes tombent enceinte dès les premiers essais

Mon médecin nous oriente vers un spécialiste de la fertilité qui nous fait passer tout un tas de tests. 3 mois plus tard, le verdict tombe : mon mari a le syndrome des spermatozoïdes fainéants avec un taux de survie très faible à 24h. Aussitôt, le spécialiste nous parle PMA. Louis est effondré, persuadé que tout est de sa faute et que nous n’y arriverons pas. Je le soutiens et après réflexion, on se lance.

Le début de la PMA

Nous voilà dans un monde qui nous était alors inconnu : celui des piqûres de stimulations ovariennes, des échographies tous les 2-3 jours, des inséminations artificielles…

Nous sommes un peu stressés mais grâce à notre spécialiste, nous nous sentons bien accompagnés !

La première IAC se solde par un échec… dur car en plus de devoir gérer cette nouvelle épreuve, il y a toujours les questions des gens qui te rappellent constamment ton infertilité : « alors les jeunes mariés, ce bébé c’est pour quand ? »

Difficile de devoir recommencer tout le protocole mais le désir d’enfant est encore plus fort alors on recommence ! La prochaine IAC était planifiée courant Juin.

Aujourd’hui quelle ne fut ma surprise lorsque le test de grossesse affiche le petit « + » ! Bien que je ne sois enceinte de quelques semaines, nous nageons dans le bonheur et j’encourage vraiment toutes les personnes atteintes d’infertilité de persister car cela est possible !

Bien que la PMA nous fait faire les montagnes russes en terme d’émotions, il faut s’accrocher car cela va finir par payer !

Vous souhaitez publier votre histoire sur le blog ? Déposez votre témoignage mariage ou témoignage maternité ici.

A lire également

Bonjour, je m’appelle Nathalie. C’est moi qui ai créé ce blog en 2011. Au début, il était exclusivement dédié à l’organisation de mariage, aujourd’hui on y parle également de maternité et de voyages. N’hésitez pas à m’envoyer un message ou votre témoignage si vous souhaitez participer.
la.mariee.en.colere@gmail.com

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here