Choisir la meilleure crème solaire pour mon bébé

0
373

Cet article a été publié ici en premier.

Chaque année, c’est le même dilemme : trouver la meilleure crème solaire pour ses enfants. La crème qui aura l’indice SPF idéal, et qui respectera la peau de notre bébé. Les produits solaires qui, qu’ils soient spray, lait ou crème offriront la protection parfaite pour les kids, avec une liste d’ingrédients les plus inoffensifs et les filtres les plus respectueux. Le choix est complexe, l’offre est vaste : bio ou pas bio, filtres minéraux ou chimiques, parfum ou pas, quelle gamme de prix ? Comment offrir à nos enfants parmi tous ces produits la protection la plus efficiente pour leur épiderme tout en étant aussi respectueuse de l’environnement ?

Le numéro qui accompagne le SPF, sunburn protection factor ou FPS, facteur de protection solaire, représente le facteur de multiplication du temps selon lequel on pourrait être frappé d’un coup de soleil, mais aussi donne une indication sur le pourcentage des UV bloqués. C’est pour cela que l’on préconise aux parents de toujours choisir l’indice de protection le plus élevé pour leurs enfants, à savoir le 50 SPF. Mais en pratique, d’autres facteurs sont en prendre en compte pour offrir à bébé une protection solaire idéale. Quelle composition, quel filtre, quels ingrédients optimaux pour les crèmes solaires de nos enfants? A quel moment mettre la crème solaire et quand la renouveler ? Quelle marque de crème, spray ou lait serait donc la meilleure pour protéger du soleil votre bout de chou ? Enfin comment prendre soin de nos bébés et de leur corps sans trop impacter la planète que nous leur laisserons demain ?

Quelle composition pour la crème solaire de votre bébé ?

Il existe deux types de crèmes solaires

  • Celles qui ont un écran chimique avec des ingrédients tel le Mexoryl ou l’ethylhexyl triazone. Celles-ci absorbent les rayons UVA et UVB. Ainsi les produits solaires enfants de la marque Vichy, La Roche Posay ou de Bioderma par exemple sont parfaits pour les kids.
  • Celles qui ont un écran physique, qui contiennent par exemple du dioxyde de titane ou de l’oxyde de zinc. Ces crèmes là réfléchissent les rayons, et leurs filtres sont trop gros pour passer la barrière cutanée des peaux de nos enfants. Ainsi la crème solaire bio bébé et enfants SPF 50 + Laboratoires de Biarritz ( à partir de 6 mois) contient ces deux ingrédients. On dit que ces crèmes solaires utilisent des filtres minéraux, au contraire de celles qui contiennent des filtres chimiques.

Crème solaire bio ou pas bio ?

De facto, les crèmes solaires bio n’utilisent que des filtres minéraux, et offrent donc un écran physique. Ces écrans sont censés ne pas (tous) pénétrer la peau de bébé et rentrer dans son sang ( les chercheurs ne sont pas tous d’accord sur le dioxyde de titane). Ce n’est donc pas si évident de choisir entre ces produits tant l’offre est importante , même s’il est évidemment préconisé de choisir des crèmes, lait ou spray à écran physique pour bébé. Car le plus important pour une protection optimale de votre enfant reste la largeur du spectre des UVs que le produit offre et le fait que les ingrédients utilisés dans ces produits protègent tout autant bébé des UVA que des UVB.

Filtres minéraux ou filtres chimiques, quelle meilleure protection solaire pour bébé ?

Ainsi l’UFC Que Choisir il y a deux ans a épinglé certaines crèmes solaires bio pour bébé car ces produits ne protégeaient pas suffisamment des UVA, potentiellement plus cancérigènes. De même les crèmes avec des ingrédients à écran physique sont plus difficiles à étaler sur les bébés avec ce fameux aspect de la peau toute blanche. Pour contrer cet inconvénient, et rendre facile l’application, les fabricants de ces produits conditionnent les filtres minéraux en nanoparticules, qui elles pourront pénétrer la barrière dermique des bébés. On conseille donc d’éviter les crèmes qui en contiennent, notamment les protections solaires sous forme de spray, pour ne pas que l’enfant puisse les inhaler.

Toutes les crèmes solaires synthétiques ( ou chimiques) qu’elles soient sous forme de lait, de gel, ou de spray et quels que soient leur SPF sont composées d’une combinaison de multiples ingrédients car certains protègent des UVA et d ‘autres des UVB. Ainsi le Caprylyl glycol, qui est un émollient adoucit la peau et est acceptable dans une crème pour enfant, tout comme le benzoate de sodium ou le sulfate de magnesium. Par contre le Propylène Glycol l’est un tout petit peu moins car il peut parfois irriter la peau et donc à surveiller.

Il faut vérifier également que les solaires ne contiennent pas d’ingrédients douteux, dont des parfums allergènes, ou comme l’oxybenzone, également allergène et susceptible d’être un perturbateur endocrinien. Le salicylate d’octyle et le Benzyle de salicylate sont aussi suspectés de l’être ! Enfin, certaines crèmes solaires, même SPF 50, allient filtres chimiques et filtres minéraux, avec des ingrédients synthétiques et naturels et offrent une protection optimale pour les peaux de nos enfants, comme la brume solaire SPF 50 + Ouate Paris au parfum de vacances Ylang-Ylang et tiaré. Un compromis qui semble séduire aussi de nombreux parents pour combattre les méchants rayons des UVA et UVB.

Quand et comment appliquer la crème solaire sur votre enfant ?

Le bon timing et les bons produits

Tout dépend de la composition de votre crème ou lait. Si vous appliquez à votre enfant une crème avec des ingrédients chimiques, il faut environ 30 minutes au produit pour pouvoir constituer une barrière protectrice pour votre petit bout. Par contre pour un produit dont l’écran sera physique, la protection générée sera immédiate, même en spray. C’est aussi à prendre en compte avec vos habitudes, vous pouvez aussi vous adapter en appliquer votre crème ou lait chimique SPF 50 à vos kids juste avant de partir à la plage.

Certaines crèmes peuvent être appliquées très tôt, comme la Crème solaire bébé SPF 50 + Acorelle, à partir de 3 mois. Pour certaines il vaut mieux attendre les 6 mois de votre enfant, et ne pas hésiter à demander conseil à son pharmacien si l’emballage ne le mentionne pas. Il faut renouveler l’application de la protection solaire sur votre enfant toutes les deux heures, surtout si baignade de bébé (ou transpiration !). Sachez qu’habituellement les crèmes solaires résistantes à l’eau, gardent leur efficacité entre 40 et 80 minutes, selon leur composition. Enfin n’oubliez pas que près de 80 % des rayons des UV traversent les nuages, l’exposition commence donc dès la sortie à l’extérieur. Il est donc plus sage de commencer à appliquer la protection solaire à vos kids avant de partir de chez soi, ce qui limitera le risque de coup de soleil.

Des doses à respecter pour bien appliquer sa crème solaire !

On a tendance à ne pas appliquer assez de crème solaire. La bonne dose pour les kids ? Une cuillère à café pour le visage et le cou, deux cuillères pour le torse et le dos, deux cuillères pour les jambes. Cela correspond à 15 à 30 ml pour un bébé pas exemple, et bien plus pour un enfant car cela dépend de sa taille bien sur !

Il ne faut pas oublier de crémer non plus certaines zones, sur lesquelles on a tendance à faire l’impasse : les pieds, les mains, (et on oublie pas entre les doigts !), l’arrière des genoux et les creux du bras, les petits bourrelets qui transpirent, et les oreilles de nos enfants. On pense aussi aux zones à risque qui sont plus sensibles sur les bébés : le front, les pommettes, les lèvres, le nez, et le petit espace entre les deux. On applique d’abord la crème par petits tas sur le corps, que l’on répartit uniformément en formant des ronds, et légèrement pour que les filtres des produits restent à la surface de la peau des enfants. Et oui cela ne sert pas forcément de frotter votre bambin énergiquement sur tout le corps en plus du risque de l’irriter !

Comment choisir la meilleure protection solaire pour mon enfant

L’offre est vaste tant il existe plusieurs type de produits à tous les prix pour protéger du soleil vos kids : les brumes, ou spray, les laits, les crèmes, les gels, les sticks… Quel que soit son conditionnement, pour les enfants comme pour les bébés, il faut choisir un degré de protection SPF 50, c’est à dire 50 et plus, même pour les peau mates, qui sont elles aussi fragiles. Si vous optez pour un spray, il est conseillé de l’appliquer sur vos mains avant d’étaler le produit sur votre enfant, afin de ne pas oublier certaines zones à protéger, sans compter qu’il n’est pas toujours pratique de vaporiser du produit sur votre bébé, s’il y a du vent. Une autre règle, bien secouer le produit avant application pour homogénéiser sa formule.

Spray, lait, crème, quelle est la formule idéale ?

La texture idéale sera avant tout liée à votre utilisation : une crème sera préconisée pour le visage plus fragile, et un lait ou un spray plutôt adapté pour le corps, car de par sa fluidité le produit sera plus facile à étaler. Une règle d’or, ne choisissez pas un produit solaire que vous rechignez à utiliser car vous aurez tendance à moins l’utiliser et votre enfant sera moins protégé ! De même l’aspect pratique sera à privilégier : on aime beaucoup ici le gel peau mouillé de Vichy SPF 50 pour les peaux de nos enfants, car il est transparent, facile à appliquer sur le corps et le visage et ne se dilue pas dans l’eau. Le film protecteur reste sur l’enfant même lorsque sa peau est mouillée. Le spectre des UVs est large et l’eau de Vichy et la vitamine E anti-oxydante va protéger les peaux sensibles des kids. D’ailleurs les solaires Vichy pour les enfants ont été plébiscités par les associations de consommateurs.

Autre produit solaire innovant dont on est fan : la brume solaire en spray anti-sable enfants SPF 50 + de Vichy qui va limiter les irritations de bébé car le sable n’adhère pas à la peau des enfants et le produit est parfaitement waterproof. Le fait même que le sable ne colle pas ( ni sur votre enfant ni sur vos mains! ) vous incitera à remettre facilement ce produit sur vos bébés. L’odeur du parfum est agréable, et le produit qui s’applique que le flacon soit tête en eau ou en bas est parfait pour les kids qui ne demandent qu’à gigoter et retourner à l’eau ! Les deux produits sont utilisables à partir de 3 ans.

Des produits solaires bons pour bébé et qui n’abîment pas sa planète

Penser à la péremption, au recyclage, et ne rien gâcher

Les filtres des écrans solaires sont assez instables, il est conseillé de ne pas garder une crème solaire d’une année sur l’autre surtout si elle est destinée à un jeune enfant ! Pensez combien la composition fragile de ces produits solaires a été malmenée par le soleil, les températures, le stockage. Le flacon, le spray a pris l’eau, récupéré du sable. La durée d’utilisation d’un cosmétique est d’en moyenne huit mois après ouverture, et les filtres anti UVA et UVB ont une durée de vie d’environ 12 mois. Vous n’aimez pas jeter ? Transformez le lait solaire de votre bébé en une crème hydratante pour vous-même en y rajoutant quelques gouttes d’huile de noyau d’abricot afin de la fluidifier. La crème solaire est aussi connue pour bien nourrir le cuir, mais faites un test avant d’en badigeonner votre sac préféré !

Protégeons nos fonds marins !

Et pour protéger la planète en même temps que nos bébés, vous pouvez à partir de trois ans utiliser la crème bio EQ-Love SPF 50 qui protège le milieu marin et son environnement, dont une partie des ingrédients sont issus de l’agriculture biologique. La crème bio et vegan Niu SPF 50sans nanoparticules sans parfum et utilisable dès l’âge de six mois est aussi respectueuse des océans, et organise des actions pour nettoyer les plages. Enfin le spray solaire enfant SPF 50 Acorelle propose astucieusement une recharge à son flacon pompe pour limiter l’usage du plastique. On n’en est pas encore au flacon biodégradable, mais on y viendra surement un jour ! Cette crème est résistante à l’eau et comme toute crème bio propose des filtres naturels et offre donc un écran physique pour les peaux sensibles de nos bébés.

Dans tous les cas, n’oubliez pas que la meilleure façon de protéger bébé du soleil est de ne pas prendre de risque et de limiter au maximum les expositions. Et même si votre enfant a la bougeotte, un chapeau bien couvrant, des t-shirts anti-UV bien pratique ou des vêtements couvrant mais légers peuvent aussi vous aider à le protéger du soleil et de ces méchants UV et du risque d’attraper un vilain coup de soleil. Dans tous les cas, n’oubliez pas de crèmer à tout prix avec un SPF indice 50 toutes les parties découvertes, pour pouvoir préserver son capital soleil et lui permettre de passer un bel été !

A lire aussi :

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here